DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Offensive contre Raqa, fief syrien de l'Etat islamique


Irak

Offensive contre Raqa, fief syrien de l'Etat islamique

La coalition anti-Etat islamique a lancé samedi une offensive contre Raqa, la capitale des jihadistes en Syrie. L’opération s’appelle “Colère de l’Euphrate”, et elle était réclamée de longue date par la France, car les attentats commis sur son sol ont été planifiés à Raqa.

Pour l’instant, il s’agit d’abord d’encercler la ville, et ainsi isoler les jihadistes.

Au sol, la bataille est menée par les Forces démocratiques syriennes, coalition de groupes armés kurdes et arabes. Les Etats-Unis ont annoncé qu’ils coordonneraient avec eux des frappes aériennes pour couvrir leur avancée.

Cette opération, à laquelle participent surtout des forces kurdes, est vue d’un très mauvais oeil par Ankara. Les états-majors américains et turcs se sont rencontrés dimanche pour en parler et établir une stratégie commune dans la guerre contre l’Etat islamique en Syrie et en Irak.

Raqqa est tombée en juin 2014 aux mains de l’Etat islamique, qui en a fait son quartier général. Avec l’offensive sur Mossoul, les membres de la coalition internationale soupçonnent les chefs jihadistes d’avoir fui vers l’Ouest et la frontière syrienne, pour rejoindre Raqa. L‘étau se resserre désormais autour d’eux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Le FBI blanchit Hillary Clinton