DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis : une manifestation anti-Trump dégénère à Portland


Etats-Unis

Etats-Unis : une manifestation anti-Trump dégénère à Portland

Ils ne veulent pas de Donald Trump à la Maison-Blanche et l’ont fait bruyamment savoir cette nuit encore. Si des manifestations ont eu lieu un peu partout à travers les Etats-Unis, à Portland, dans l’Oregon, le rassemblement a dégénéré en émeute, selon le terme employé par les forces de l’ordre.

Environ 4000 personnes s‘étaient rassemblées dans le centre-ville, essentiellement des jeunes. Face à eux, des policiers en tenue anti-émeutes qui ont eu recours à ce qui sembait être des lacrymogènes ou du gaz poivre pour les disperser. En trentaine de personnes auraient été arrêtées.

Les plus virulents ont saccagé des équipements électriques et des vitrines et mis le feu à des poubelles. La police a alors appelé les manifestants à rester dans un périmètre précis, faute de quoi ils seraient arrêtés.

La plupart des autres rassemblements anti-Trump se sont déroulés dans le calme, notamment à Oakland, en Californie. Bien souvent emmenés par des étudiants, ces mouvements dénoncent la rhétorique anti-migrants et xénophobe qui a été celle du candidat républicain durant la campagne, bien que ce dernier ait adopté un ton nettement plus conciliant depuis son élection.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afghanistan : les talibans visent le consulat allemand de Mazar-i-Sharif