DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouvelles manifestations anti-Trump deux jours après la victoire républicaine


Etats-Unis

Nouvelles manifestations anti-Trump deux jours après la victoire républicaine

L‘élection de Donald Trump ne passe toujours pas, pour de nombreux Américains. Comme la veille, des centaines de personnes, en grande partie des étudiants, ont manifesté à travers tout le pays, et en particulier devant les propriétés du magnat de l’immobilier élu président. Washington, Baltimore, Philadelphie et New York, Los Angeles, San Francisco, Oakland en Californie, Denver au Colorado ou encore au Texas, l’amertume et la crainte sont palpables.

“Nous sommes beaucoup plus nombreux qu’eux, lance une jeune femme. Hillary a remporté le vote populaire, l’amour que Trump déteste. On doit continuer la bataille, s’il vous plait.”

“Donald Trump doit savoir que nous sommes mécontents de ce qu’il a dit, ajoute une autre femme, et tant qu’il ne s’est pas excusé et présenté comme un vrai Américain pour tous les Américains, il doit démissionner.”

“Nous sommes un pays d’immigrants, crie une manifestante dans un mégaphone. Nous sommes un pays de travailleurs acharnés. Et les plus faibles ont toujours apporté quelque chose à ce pays”.

Pendant la campagne, beaucoup d’Américains ont été choqués par les déclarations de Donald Trump sur les femmes, les immigrés, les musulmans ou encore les réfugiés. Aujourd’hui, ils ont peur qu’il mette ses promesses en oeuvre lorsqu’il prendra ses fonctions le 20 janvier.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Le cabinet de Trump se dessine