DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : Beppe Grillo attaque le Vatican sur Euronews puis se rétracte


Italie

Italie : Beppe Grillo attaque le Vatican sur Euronews puis se rétracte

A droite comme à gauche, des dirigeants politiques tirent à boulets rouges sur le leader du Mouvement 5 étoiles, Beppe Grillo, à la suite de la bourde que celui-ci a commise mercredi dans une interview à Euronews. Il y attaque de manière frontale le Vatican en lui reprochant de ne pas donner d’argent à la ville de Rome pour ses musées. “Les musées du Vatican, a-t-il déclaré, appartiennent à la municipalité de Rome, or, celle-ci ne reçoit rien du Vatican. Nous allons en parler au pape car je pense qu’il n’est pas au courant.”

Mais Bepe Grillo s’est trompé et il l’a reconnu samedi sur sa page Facebook : les musées du Vatican appartiennent bien au Vatican et ce que j’ai voulu dire, écrit-il, c’est que l‘église devrait payer des taxes au titre de ses activités commerciales alors que la ville de Rome est endettée à hauteur de plusieurs milliards. Il serait donc juste que tout le monde, du citoyen à l’homme d‘église, apporte sa contribution. Un appel du pied on ne peut plus clair au Vatican…

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Un an après les attentats de Paris, rescapés et témoins se souviennent