DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Face à Trump, l'UE renforce son autonomie militaire


monde

Face à Trump, l'UE renforce son autonomie militaire

Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l’UE ont établi une feuille de route pour doper l’autonomie européenne de défense, ce lundi à Bruxelles. Un pas de plus dans la coopération militaire qui intervient sept jours après l‘élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis.

Ce n’est qu’un hasard de calendrier, assurent les diplomates. Le projet remonte, mais les discussions étaient systématiquement bloquées par le Royaume-Uni, qui privilégie l’Otan.

L’objectif : créer une structure “permanente” pour organiser les opérations civiles et militaires de l’Union.
Le Haut Représentant de l’Union pour les affaires étrangères Federica Mogherini, s‘était prononcé en septembre pour la création à Bruxelles d’un QG opérationnel unique.

Il ne s’agit pas de créer un quartier général de l’union européenne comme le Shape (NDLR : QG de l’Otan), ni de réorganiser la défense territoriale de l’Union européenne, pour cela il y a l’Otan, et ce qui ne sont pas membre ont leurs propres compétences en matière de défense. Il ne faut y voir aucune compétition, ni aucune duplication avec l’Otan“, a assuré ce lundi la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

L’Union européenne cherche à développer son autonomie stratégique, au sein de l’alliance atlantique, alors que Donald Trump a menacé pendant la campagne de le désengager si les autres pays ne participaient pas plus au financement.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Premier entretien téléphonique entre Poutine et Trump