DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A Athènes, Obama défend la démocratie


Grèce

A Athènes, Obama défend la démocratie

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Un petit tour sur l’Acropole avant un grand discours sur la démocratie. Barack Obama a clos sa visite en Grèce par un discours au centre culturel Stavros Niarchos. Il a appelé à lutter contre les inégalités sociales pour mieux défendre la démocratie, prônant un “changement de cap” dans la mondialisation. Les inégalités criantes, à la fois entre pays et au sein même des pays, nourrissent “un profond sentiment d’injustice”, a t-il souligné.

Il a aussi fait plusieurs allusions à son successeur. “Comme vous l’avez peut-être remarqué, difficile de faire plus différent que le prochain président américain et moi-même. Nos points de vue sont très divergents mais la démocratie américaine est plus importante que n’importe quelle personne. Dans les prochaines semaines, mon administration fera tout pour que la transition soit la plus douce possible car c’est ainsi que doit fonctionner la démocratie”, a t-il déclaré.

Barack Obama a loué l’importance du projet européen tout en appelant à plus de solidarité notamment sur la question des migrants. “La générosité du peuple grec face aux réfugiés arrivant sur ses côtes a inspiré le monde, mais ça ne veut pas dire qu’il faut vous laisser vous débrouiller seuls, seule une réponse collective de l’Europe et du monde peut assurer à ces gens l’aide dont ils ont besoin”, a t-il dit.

“Pendant les 30 heures de la visite de Barack Obama à Athènes, il a répété son soutien aux Grecs pour tous les sujets cruciaux qui les concernent. Par ailleurs, le président sortant américain a aussi choisi symboliquement le pays où la démocratie est née, pour aborder les problèmes et les incertitudes auxquels font face les républiques modernes, en faisant des références directes et indirectes à son successeur à la Maison Blanche, Donald Trump”, a dit notre correspondant à Athènes Stamatis Giannisis.

Barack Obama s’est ensuite envolé pour l’Allemagne, où il retrouvera Angela Merkel, il participera aussi à un mini-sommet avec les dirigeants italien, britannique et français.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Russie va se retirer de la CPI