DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Deux hommes de Wall Street pressentis dans l'équipe de Trump


Etats-Unis

Deux hommes de Wall Street pressentis dans l'équipe de Trump

Entre deux coups de téléphone aux chefs d’Etat de la planète et un dîner dans un grand restaurant new-yorkais, Donald Trump peaufine la liste de sa future équipe gouvernementale.
Plusieurs personnalités ont déjà été brutalement écartées de l‘équipe de transition.

Face à toutes les rumeurs qui circulent Donald Trump s’en amuse sur twitter. “Je suis le seul à savoir qui seront les finalistes”, souligne le futur président.

Au jeu petit des pronostiques, le millionnaire Steve Mnuchin pourrait devenir le futur secrétaire d’Etat au Trésor. Pilier de la campagne de Donald Trump, Steve Mnuchin est un ancien de la banque Goldman Sachs et connaît parfaitement les coulisses de Wall Street.

Rudy Giuliani annoncé aux Affaires étrangères

Un autre milliardaire (et ami) de Donald Trump est également en compétition : à 78 ans le milliardaire Wilbur Ross pourrait devenir secrétaire d’Etat au commerce. Un poste-clé alors que Trump a multiplié les saillies contre les accords commerciaux internationaux. Mais rien n’est encore assuré.

Aux Affaires étrangères, c’est le nom de Rudy Giuliani qui revient le plus souvent. L’ancien maire de New York a été l’un des plus fervents soutien de Donald Trump et pourrait diriger la diplomatie américaine
Mais John Bolton, l’ancien ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU est également dans la course.

A ce stade, la seule certitude, c’est la nomination tactique de Reince Priebus. Dimanche, Donald Trump a nommé le président du parti républicain au poste de secrétaire général de la Maison Blanche.

Un homme d’appareil pour rassurer… et un homme au passé sulfureux pour conseiller : Steve Bannon, figure de l’extrême droite aux Etats-Unis a été nommé par Trump haut conseiller et chef de la stratégie.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Afghanistan : attaque suicide contre un minibus officiel