DERNIERE MINUTE

Le Kenya a détruit par le feu près de 5250 armes à feu illégales, ce mardi. La destruction s’est déroulée dans le cadre de la lutte contre le crime pour mettre fin aux vols de bétail et de voitures mais aussi pour éliminer la menace terroriste.

Ces armes avaient été soit confisquées en vertu de l’application de la loi ou remises volontairement à des agents chargés de collecter des armes légères où de petits calibres.

Plus de No Comment