DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : les frappes aériennes ont repris à Alep


Syrie

Syrie : les frappes aériennes ont repris à Alep

En Syrie les bombardements ont repris mercredi, dans l’est d’Alep. Une pluie d’obus est tombée sur le quartier rebelle de Karam Al-Beik.

Les bombardements causé la mort d’au moins vingt civils, dont neuf enfants, ces dernières 24 heures dans cette partie de la ville totalement en ruine.

Les autorités russes ont nié être à l’origine de ce raid aérien et affirment même n’avoir participé à aucune attaque depuis 28 jours sur la région d’Alep.

Pour les observateurs sur place, les forces syriennes de Bachar el-Assad sont à l’origine de cette nouvelle offensive qui coïncide avec plusieurs bombardements russes à Idleb, à 60 km au sud-ouest d’Alep.

Cette nouvelle vague de violence désespère les travailleurs humanitaires. Assiégés depuis des mois, les civils qui refusent de quitter le secteur n’ont plus rien à manger.

La reprise des bombardements intervient une semaine après l‘élection de Donald Trump. Ce dernier a annoncé à plusieurs reprises que sa priorité était la lutte contre les jihadistes et non pas de faire tomber Bachar al-Assad.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

COP22 : initiatives pour l'Afrique, inquiétudes pour les USA