DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ariane 5 met sur orbite quatre satellites Galileo


monde

Ariane 5 met sur orbite quatre satellites Galileo

Ariane 5 a décollé ce jeudi de Kourou, en Guyane, avec à son bord quatre nouveaux satellites pour Galileo, le système de navigation européen. Un première et un défi pour la fusée européenne qui a dû être spécialement adaptée pour cette mission. En effet, les satellites Galileo, contrairement à d’autres, doivent être transportés quasiment jusqu‘à leur orbite finale, à 22 900 km d’altitude.

La “constellation” Galileo sera désormais composée de 18 satellites, un sérieux coup d’accélérateur dans le déploiement de ce “GPS européen”. A terme, une trentaine de satellites sont prévus à l’horizon 2020. Les premiers services doivent être disponibles dés le mois prochain. Objectif : réduire la dépendance de l’Europe à l‘égard du GPS américain, mais aussi améliorer les services aux utilisateurs grâce à une très grande précision et à une datation très précise du signal, de l’ordre de quelques milliardièmes de seconde.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

400 crimes de haine commis aux Etats-Unis : "Trump a mis le feu aux poudres"