DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'"au-revoir" de Barack Obama à l'Allemagne et à l'Europe


monde

L'"au-revoir" de Barack Obama à l'Allemagne et à l'Europe

Dernier jour de la visite de Barack Obama en Allemagne.
Dernier jour d’une ultime visite sur le sol européen en tant que président des Etats-Unis.
Ce vendredi, un mini-sommet est organisé en présence des dirigeants français, britannique, italien et espagnol, autour de la chancelière Angela Merkel.
En toile de fond, il y a les interrogations sur l’orientation future de la politique américaine avec l’arrivée au pouvoir de Donald Trump.

Barack Obama tente de se montrer optimiste.

Je ne m’attends pas à ce que le président élu suive la même approche que la nôtre. Mais ce que j’espère, c’est qu’il ne va pas adopter une approche de Realpolitik, qu’il ne va pas conclure des accords avec la Russie, en faisant fi des dégâts pour les gens, en faisant fi des règles internationales, en faisant fi du risque que les petits pays deviennent encore plus vulnérables, ou que cela crée des problèmes sur le long terme dans des régions comme la Syrie, tout ça pour des choses qui l’arrangeait sur le moment.
Barack Obama, président des Etats-Unis

TTIP

Avec Angela Merkel, Barack Obama s’est posé en avocat du libre-échange dans un environnement international marqué par la tentation du protectionnisme.

L’Union européenne et les Etats-Unis sont les deux plus grandes zones commerciales, et je me suis toujours beaucoup investie pour la conclusion d’un accord commercial avec les Etats-Unis (accord transatlantique de libre-échange, TTIP). Nous avons bien avancé dans les négociations mais elles ne peuvent être conclues dans l’immédiat. Cela dit, je suis sûre qu’un jour on pourra y revenir.
Angela Merkel, chancelière allemande

Barack Obama a rendu un hommage appuyé à Angela Merkel, “une partenaire extraordinaire”, a-t-il précisé, ajoutant même que s’il était Allemand et que la chancelière briguait un nouveau mandat l’an prochain, alors il voterait pour elle.

“Oktoberfest”

C’est la sixième fois qu’il se rend en Allemagne. Et sans doute pas la dernière fois. Lors de la conférence de presse conjointe donnée ce jeudi à Berlin, Barack Obama a confié qu’il souhaiterait un jour assister à la “fête de la bière”, organisée chaque année en octobre à Munich.