DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Près de 3.000 opposants à Erdogan manifestent à Bruxelles


Le bureau de Bruxelles

Près de 3.000 opposants à Erdogan manifestent à Bruxelles

Près de 3.000 opposants au président turc Erdogan ont manifesté ce jeudi dans les rues de Bruxelles. Ils dénoncent les purges et les persécutions dans les milieux médiatiques, académiques et judiciaires et qualifient le régime en place de dictature.

“L’armée était le garant de la laïcite en Turquie”, explique ce manifestant. “Il [Erdogan] a d’abord détruit l’armée, ensuite la justice. Maintenant il est seul et on se demande ce qu’il veut encore. Il a déja tout le pouvoir”.

Le régime turc s’est durci depuis le coup d’Etat manqué de cet été. Une attitude dénoncée par les autorités européennes qui privilégient toujours le dialogue. Les manifestants réclament plus de fermeté de la part des 28.

“L’Union européenne a soutenu Erdogan, le gouvernement turc et c’est pourquoi nous en sommes là”, affirme ce manifestant kurde venu de Cologne. “Nous aimerions lancer un appel et demander aux pays européens de couper leurs lien avec le gouvernement turc et que des sanctions soient appliquées”.

Dans le cortège, de très nombreux Kurdes et des représentants des minorités religieuses. Mais pas de trace du CHP, principal parti d’opposition qui préfère jouer profil bas. Une contre manifestation pro-Erdogan sera organisée ce samedi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

The Brief: Trump allié de Poutine, vraiment?