DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le derby pour le Real Madrid, le "Klassiker" pour le Borussia Dortmund


the corner

Le derby pour le Real Madrid, le "Klassiker" pour le Borussia Dortmund

Bienvenue dans The Corner. Le Vicente Calderón et le Signal Iduna Park ont été les théâtres ce samedi de deux chocs : le derby madrilène, où l‘équipe de Zidane a pris le dessus sur celle de Simeone, et le “Klassiker” de la Bundesliga avec Dortmund qui a infligé au Bayern d’Ancelotti sa première défaite de la saison en championnat. Petite curiosité : le Borussia et le Real se battent pour la première place du groupe F en Ligue des champions, l’Atlético et le Bayern en font de même dans le groupe D.

Ne cherchez pas bien loin pour savoir qui fut l’homme du match lors du dernier derby disputé au stade Vicente Calderón avant sa démolition. Cristiano Ronaldo a ouvert la marque dès la 23e minute sur un coup-franc dévié, avant de doubler la mise sur penalty à la 71e, et de compléter son hat-trick dans le dernier quart d’heure sur un service parfait de Gareth Bale. C’est le 39e triplé de sa carrière et il permet aux Merengue de trôner en tête du classement avec quatre points d’avance sur le Barça, tandis que les Colchoneros de Diego Simeone ne sont que sixièmes à neuf longueurs.

Petite révolution en Allemagne avec le Bayern qui cède les commandes du classement pour la première fois depuis septembre 2015. Les hommes de Carlo Ancelotti s’inclinent à Dortmund sur un but inscrit dès la 11e minute par Pierre-Emerick Aubameyang, bien servi par Mario Götze. Ils multiplient ensuite les offensives et pensent même égaliser sur cette Madjer de Franck Ribéry, un but logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Xabi Alonso trouve lui la barre transversale sur cette frappe enveloppée à l’heure de jeu. Aubameyang rate ensuite l’occasion de mettre son équipe à l’abri en perdant son duel face à Manuel Neuer. Au classement, Leipzig a trois points d’avance sur le Bayern et six sur le Borussia.

Ronaldo et Aubameyang trouvent la cible

Notre rubrique ‘‘Up&Down’‘ est consacrée aux acteurs de ces deux gros matches. Quels joueurs se sont illustrés, en bien ou en mal, lors du derby de la capitale espagnole et lors du classique allemand ? Voici la réponse.

Chapeau à Cristiano Ronaldo qui signe un triplé sur la pelouse de l’Atlético. L’ailier portugais du Real dépasse ainsi Alfredo Di Stefano en devenant le meilleur buteur de l’histoire du derby avec désormais 18 buts à son actif.

Antoine Griezmann s’est incliné devant CR7 en finale de la Ligue des champions, en finale de l’Euro, et samedi dernier. L’attaquant français a complètement raté sa première mi-temps et n’est jamais parvenu à tromper la vigilance de Nacho et de Varane.

En Allemagne, Pierre-Emercick Aubameyang a inscrit le seul but du match entre le Borussia et le Bayern. Avec 12 réalisations, l’ancien stéphanois partage la tête du classement des buteurs avec l’ancien bordelais Anthony Modeste qui évolue aujourd’hui à Cologne.

La première partie de saison se passe beaucoup moins bien pour Thomas Müller qui cherche toujours le chemin des filets. Cela fait 772 minutes qu’il erre sur les pelouses de Bundesliga sans voir son nom au tableau d’affichage.

CR7, buteur et penseur

Et maintenant, voici notre revue de presse d’après-match. Bien sûr, tous les projecteurs se sont braqués sur Cristiano Ronaldo et les “noir et jaune” de Thomas Tuchel.

Cristiano Ronaldo, taille patron pour As alors que Marca choisit une autre photo pour sa Une, celle du joueur accroupi dans la position du penseur pour célébrer l’un de ses buts. Il fait l’histoire, retient le quotidien La Razon, tandis qu’El Mundo insiste sur la bonne opération au classement des Madrilènes.

En Allemagne, la chasse au Bayern est ouverte et le Borussia revient dans la partie selon Der Spiegel. Même tonalité pour Sport Bild alors que le Berliner Zeitung se frotte presque les mains car le titre, cette saison, ne semble pas joué d’avance pour Munich. Enfin, pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung, le style de jeu du Borussia se rapprocherait de celui de l’Atlético.

On parie ?

Mardi et mercredi, les quatre équipes dont nous avons parlé seront sur les terrains pour la cinquième et avant-dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions. Quels seront leurs résultats ? Nous allons vous le dire, et tentez vous aussi votre chance en nous envoyant vos pronostics sur les réseaux sociaux avec le hashtag #TheCornerScores.

Borussia Dortmund 4 -0 Legia Varsovie
Sporting 1 – 4 Real Madrid
FC Rostov 0 – 3 Bayern Munich
Atlético de Madrid 2 – 0 PSV Eindhoven

Le “Mannequin Challenge”

Ces dernières semaines, le “Mannequin Challenge” est devenu viral sur internet avec toute une série de vidéos, où les protagonistes restent immobiles, totalement figés, comme des mannequins. Bien sûr, les footballeurs ont cédé eux aussi à cette nouvelle mode. On termine donc cet épisode du Corner avec quelques-unes des équipes qui ont accepté de jouer le jeu. Comme toujours, on se donne rendez-vous lundi prochain.