DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mossoul : 68.000 civils ont fui, un million encore pris au piège


Irak

Mossoul : 68.000 civils ont fui, un million encore pris au piège

Hot Topic Plus sur le sujet Mosul

À Mossoul, l’exode des civils se poursuit. Depuis le début de l’offensive des forces irakiennes, il y a cinq semaines, plus de 68.000 habitants, dont de nombreuses familles, ont dû quitter leurs foyers, selon l’ONU. Un chiffre toutefois inférieur aux prévisions. Car selon les estimations, plus d’un million de civils se trouveraient encore dans la grande ville du nord de l’Irak, encore en grande partie aux mains des combattants de l‘État islamique, qui n’hésiteraient pas à utiliser les habitants comme boucliers humains. Dans cette zone très urbanisée, les forces irakiennes et leurs alliés progressent lentement, notamment à l’est de Mossoul.

Les chrétiens retournent à Qaraqosh

Dans les environs de Mossoul, plusieurs localités ont déjà été libérées, notamment Qaraqosh, la plus ancienne cité chrétienne d’Irak. Les habitants reviennent progressivement. Ils y découvrent une ville en partie en ruines, notamment des églises dégradées. Quand l‘État islamique avait investi Qaraqosh, il y a plus de deux ans, la plupart des chrétiens avaient pris la fuite. Ceux qui étaient restés avaient le choix entre se convertir à l’Islam ou mourir.

Avec AFP, Reuters, AP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Donald Trump dévoile les mesures phares pour son arrivée à la Maison Blanche