DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Royaume-Uni : forte réduction du déficit budgétaire en octobre


économie

Royaume-Uni : forte réduction du déficit budgétaire en octobre

Contre toute attente, l’Office des statistiques nationales à annoncé une forte réduction du déficit budgétaire britannique en Octobre. Il a été ramené à 4,8 milliards de livres sterling, soit 25% de moins qu’en octobre 2015. Les économistes l’attendaient à 6 milliards.

Cette amélioration est toutefois insuffisante pour atteindre les objectifs budgétaires fixés en mars, à savoir un déficit public de 55,5 milliards de livres sterling sur l’année fiscale 2015/2016.

Objectifs inatteignables

Depuis le 6 avril – début de l’année fiscale en cours, l’Etat a emprunté 48,6 milliards de livres, 10,3% de moins que sur la même période l’an dernier et un plus bas depuis 2008. Mais pour faire baisser l’emprunt public de 27% par rapport à 2014/2015, comme prévu par la loi de finance, Londres devraient se contenter de moins de 7 milliards de livres d’emprunts supplémentaires sur les cinq mois à venir.

Quant à la dette publique, elle a gonflé de près de 51 milliards en octobre pour atteindre le niveau record de 1.642 milliards de livres sterling, soit 83,8% du produit intérieur brut.

Brexit : dérapage budgétaire en vue

Le ministre britannique des Finances, Philip Hammond a déjà renoncé à l’objectif de son prédécesseur de dégager un excédent budgétaire d’ici 2020. Il doit présenter son projet de budget ce mercredi. Les économistes s’attendent à une forte hausse des dépenses publiques pour accompagner le Brexit.

Avec Reuters.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

économie

Mario Draghi se félicite de la résistance de l'économie européenne