Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Royaume-Uni : forte réduction du déficit budgétaire en octobre

Access to the comments Discussion
Par Anne Glémarec
Royaume-Uni : forte réduction du déficit budgétaire en octobre

<p>Contre toute attente, l’Office des statistiques nationales à annoncé une forte réduction du déficit budgétaire britannique en Octobre. Il a été ramené à 4,8 milliards de livres sterling, soit 25% de moins qu’en octobre 2015. Les économistes l’attendaient à 6 milliards.</p> <p>Cette amélioration est toutefois insuffisante pour atteindre les objectifs budgétaires fixés en mars, à savoir un déficit public de 55,5 milliards de livres sterling sur l’année fiscale 2015/2016. </p> <h3>Objectifs inatteignables</h3> <p>Depuis le 6 avril – début de l’année fiscale en cours, l’Etat a emprunté 48,6 milliards de livres, 10,3% de moins que sur la même période l’an dernier et un plus bas depuis 2008. Mais pour faire baisser l’emprunt public de 27% par rapport à 2014/2015, comme prévu par la loi de finance, Londres devraient se contenter de moins de 7 milliards de livres d’emprunts supplémentaires sur les cinq mois à venir.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">UK Public sector net <a href="https://twitter.com/hashtag/borrowing?src=hash">#borrowing</a> £4.8 billion in October; £1.6bn less than October 2015; lowest October since 2008 <a href="https://t.co/K1oGO64eRC">https://t.co/K1oGO64eRC</a> <a href="https://t.co/L61gaUfw3K">pic.twitter.com/L61gaUfw3K</a></p>— Fraser Munro (@FraserMunroPSF) <a href="https://twitter.com/FraserMunroPSF/status/800994783611080704">22 novembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Quant à la dette publique, elle a gonflé de près de 51 milliards en octobre pour atteindre le niveau record de 1.642 milliards de livres sterling, soit 83,8% du produit intérieur brut.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Net debt at the end of October 2016 up £50.9bn to £1,641.6 billion, or 83.8% of the value of the economy (<span class="caps">GDP</span>) <a href="https://t.co/Vhc9We3joj">https://t.co/Vhc9We3joj</a> <a href="https://t.co/OG9i6LmyzE">pic.twitter.com/OG9i6LmyzE</a></p>— Fraser Munro (@FraserMunroPSF) <a href="https://twitter.com/FraserMunroPSF/status/800996388066578433">22 novembre 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <h3>Brexit : dérapage budgétaire en vue</h3> <p>Le ministre britannique des Finances, Philip Hammond a déjà renoncé à l’objectif de son prédécesseur de dégager un excédent budgétaire d’ici 2020. Il doit présenter son projet de budget ce mercredi. Les économistes s’attendent à une forte hausse des dépenses publiques pour accompagner le Brexit.</p> <p>Avec Reuters.</p>