DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Visitez la Trump Tower sans aller à New York, entrée gratuite !


monde

Visitez la Trump Tower sans aller à New York, entrée gratuite !

Qu’on soit un admirateur ou un détracteur épidermique du nouveau président américain, se rendre à New York sans voir la tour Trump, c’est désormais presque comme se rendre à Paris sans contempler la tour Eiffel. Ce gratte-ciel de 58 étages, qui donne sur la célèbre 5ème Avenue au coeur de Manhattan, était un symbole désuet du prestige immobilier des années 80. Il reprend un coup de jeune depuis l’ascension spectaculaire de son propriétaire, Donald Trump.

Poussez la porte et suivez le guide ! Vous entrez dans un immense hall revêtu de marbre, baigné dans la lumière d’une grande verrière et rafraîchi par des cascades d’eau sur les murs. Vous accédez aux premiers étages, qui restent ouverts au public même si c’est un casse-tête pour la sécurité, grâce à des escalators dorés.

Il faut être acrobate pour nettoyer les murs du hall :


Trump est partout

Jusqu’au 4ème étage, on peut faire du lèche-vitrine mais les vitrines sont luxueuses. Comme par hasard, dans certaines d’entre elles sont exposés des bijoux et des sacs à main créés par Ivanka, la fille du milliardaire. Papa est également incontournable : entre les boutiques sont disséminés le Trump Bar, le Trump Grill, le Trump Ice Cream, le Trump Store…

Au 5ème se trouve le Quartier général où se décide actuellement la future politique américaine. Pour l’anecdote, il reste sur place un studio qui servait pour tourner l‘émission de télé-réalité “The Apprentice”; elle fit connaître Donald Trump non plus comme entrepreneur mais comme animateur à succès. Le bureau proprement dit du président élu est au 26ème étage. On y accède par un ascenseur particulier et sécurisé.

Il vit tout là-haut

Entre le 30ème et le 55ème étage de la Trump Tower vivent des propriétaires et locataires d’appartements de luxe. Parmi eux, des personnalités qui peuvent se le permettre : l’acteur américain Bruce Willis qui collectionne les résidences aux Etats-Unis, ou la star du football international, le Portugais Cristiano Ronaldo. Un appartement coûte environ 20 millions de $ à l’achat. Quant aux loyers, on ne connaît pas leurs montants mais vous pouvez les imaginer; l’immeuble, fini de construire en 1983, a pris de la valeur en plus de trente ans : il est estimé à 600 millions de dollars, il en avait coûté environ 190.

Sauf si vous êtes un vieil ami, vous aurez du mal à atteindre le Saint des saints, le triplex tout en haut de la tour. C’est là, aux 56ème, 57ème et 58ème étages, que vit Donald Trump, avec sa femme Melania et leur fils de dix ans, Barron. Le couple a une vue imprenable sur Central Park.

La future Première dame pourrait d’ailleurs continuer d’y résider plutôt que de suivre son mari à la Maison Blanche à Washington. Un porte-parole a en effet expliqué que les Trump ne souhaitaient pas pour le moment que leur enfant quitte son école privée de l’Upper West Side. Finalement, c’est (presque) un couple comme les autres…

Si Melania et Barron restent dans la tour, cela pourrait coûter 1 million de $ par jour à la ville de New York, affirme le journal britannique Daily Mail :

A lire aussi : une journée dans la tour Trump par notre confrère de l’AFP, Ivan Couronne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

"Donbas Groove" : guerre et paix dans l'est de l’Ukraine en photos