DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Colombie : signature de l'accord de paix avec les Farc


Colombie

Colombie : signature de l'accord de paix avec les Farc

Le président colombien Juan Manuel Santos et le chef des Farc Rodrigo Londoño, alias Timochenko, ont signé l’accord de paix pour mettre un terme au conflit qui dure depuis plus d’un demi-siècle en Colombie.

Le 2 octobre, un premier accord avait été rejeté referendum.

Ce nouvel accord prévoit un inventaire des biens des Farc pour dédommager les victimes et doit être présenté au Congrès qui devra le ratifier.

Juan Manuel Santos : “Cette nouvelle génération, qui va construire la Colombie de demain, nous a demandé qu’on lui rendre un pays, un pays différent de celui dont nous avons hérité, un pays où la violence et la mort ne sont pas la norme, un pays libre des chaînes de la haine et où nous tous avons le droit à la vie.”

Rodrigo Londoño : “Admiration pour les milliers de compatriotes qui sont sortis dans les rues, les places et les villages, pour manifester contre la guerre, soutenir les fondements de cet accord final et exiger de tous les acteurs assis autour de la table de négociations qu’ils ne s’arrêtent avant d’obtenir un accord définitif.”

Dans les six mois qui viennent l’ONU devra superviser le désarmement et la réintégration dans la vie civile des Farc.

L’opposition colombienne conduite par l’ancien président Alvaro Uribe craint la future participation des guérilleros à la vie politique du pays et estime que les responsables de crimes grave ne sont pas suffisamment sanctionnés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Italie : le Piémont et la Ligurie frappés par des inondations