DERNIERE MINUTE

En Turquie, une déflagration énorme, devant le gouvernorat de la ville de Adana. Deux personnes ont été tuées, et plus de 30 blessés. Vers 8h00 du matin, une voiture, sans doute occupée par une femme, a sauté dans le parking. Une explosion entendue dans un rayon de 10 km.

Adana, à une centaine de kilomètres de la frontière syrienne, accueille la base aérienne d’Incirlik, utilisée par des avions de la coalition internationale qui bombarde le groupe Etat islamique. La ville d’un million d’habitants n’est pas située dans la région à majorité kurde, frappée par les attentats du PKK. Pourtant c’est le Parti des Travailleurs du Kurdistan qui est montré du doigt par Ankara dans ce nouvel attentat. Le dernier d’“une vague meurtrière qui ensanglante le pays depuis le début de l’année 2015”:http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/06/29/plus-de-50-attentats-en-turquie-en-un-an-et-demi_4960758_4355770.html.