DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : des dizaines de pèlerins chiites tués dans un attentat


Irak

Irak : des dizaines de pèlerins chiites tués dans un attentat

Un kamikaze a tué au moins 70 personnes dans le sud de Bagdad en faisant explosé un camion à proximité d’une station-service.

La majorité des victimes sont des pèlerins chiites iraniens dont les cars s‘étaient arrêtés pour faire le plein lorsque le camion piégé a explosé.

Le drame a eu lieu près la ville de Hilla, dans le village de Chomali, entre Bagdad et Kerbala, la ville religieuse chiite d’où les pèlerins revenaient d’une cérémonie religieuse en mémoire de la mort de l’imam Hussein.

L’Etat islamique a revendiqué l’attentat au moment où à Mossoul l’organisation sunnite est quasiment encerclée par les forces pro-gouvernementales.

Dans le sud de Mossoul, Daech a mis le feu au puis de pétrole pour retarder l’offensive sur la ville

“Daech a pour habitude de voler et de revendre de le pétrole” explique l’ingénieur irakien Hussein Saleh, l’habitude “de le brûler pour que l’Irak en manque. Il y a derrière Daech des États qui veulent torpiller les chances de l’Irak.

Malgré les incendies, l’offensive sur Mossoul se poursuit.

À l’ouest, la voie d’approvisionnement entre Mossoul et Raqa est coupée par des forces paramilitaires du Hachd al-Chaabi, qui sont dominées par les milices chiites.

Au nord et au sud, les peshmergas, les combattants kurdes, se rapprochent alors que les troupes d‘élites irakiennes avancent dans l’est de Mossoul.