DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Intifada" du feu en Israël ? Le pays est ravagé par les incendies


Israël

"Intifada" du feu en Israël ? Le pays est ravagé par les incendies

Israël est confronté à une vague exceptionnelle d’incendies. Depuis quatre jours l’extrême sécheresse et les vents forts attisent les feux, des dizaines par jour à travers le territoire. De quoi nourrir la suspicion entre l’opinion israélienne et la communauté arabe.

Les pompiers eux, palestiniens ou israéliens, se battent côte à côte, et c’est assez inhabituel. “Il n’est pas question de religion ou d’autre chose, admet Abdulatif Abu Amshah, un pompier palestinien. Un pompier aide n’importe quel être humain, partout sur la planète.”

Plusieurs officiels israéliens ont implicitement mis en cause les Arabes israéliens ou les Palestiniens, évoquant du terrorisme ou une “intifada du feu”.

“13 personnes ont été arrêtées ces dernières heures, explique Gilad Erdan, ministre de la Sécurité publique. Un autre suspect a été arrêté dans un quartier de Jerusalem. Il transportait de quoi mettre le feu.”

80 000 personnes avaient dû être évacuées de Haïfa, la troisième plus grande ville du pays. De nombreuses nations, dont la France, ont promis d’envoyer des avions pour aider Israël.

Avec la multiplication des incendies depuis mardi, les moyens de lutte d’Israël ont touché à leurs limites, suscitant des interrogations sur les leçons tirées du plus grave sinistre de l’histoire d’Israël qui avait fait 44 morts à Haïfa en 2010.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : émeutes dans le camp de Moria après un accident mortel