DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Les difficultés que les élèves ont au collège, on les retrouvera au lycée"


insiders

"Les difficultés que les élèves ont au collège, on les retrouvera au lycée"

Nicolas Kemoun est professeur au lycée Guy de Maupassant à Colombes (92). Dans cette interview accordée à Euronews, il explique pourquoi il est inquiet pour l’avenir de son lycée qui est en zone éducation prioritaire. Pour lui, supprimer l‘éducation prioritaire reviendrait à donner encore moins à ceux qui ont déjà le moins.

Prochain article

insiders

L'Europe face à l'urgence climatique