DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Moi Daniel Blake" : chef d'oeuvre sur la dignité humaine


cinema

"Moi Daniel Blake" : chef d'oeuvre sur la dignité humaine

En partenariat avec

Cette semaine, cinéma box présente “Moi Daniel Blake,” le film de Ken Loach qui a remporté la Palme d’or lors du dernier festival de Cannes. Le réalisateur britannique nous montre les conséquences de la privatisation des services publics au Royaume-Uni.

Daniel Blake, un charpentier de 59 ans, victime d’une crise cardiaque et n’a plus comme ressources que son allocation d’invalidité. Mais l’organisme privé qui gère cette allocation prétend qu’il est apte au travail et refuse de la lui verser. L’alternative est l’allocation de chômage, mais pour l’obtenir Blake doit affronter la bureaucratie.

«Moi Daniel Blake» est simple, direct, sans artifices. Kean Loach a choisi de mélanger des acteurs professionnels et non-professionnels ce qui améliore le réalisme des situations et des dialogues.

Le réalisateur britannique nous montre un pays où de plus en plus de gens à recourent à l’aide alimentaire, où prolifèrent les contrats de travail “zéro heure” où le travailleur n’a pas de garantie de travail, n’a pas d’ horaires et peut être appelé à n’importe quel moment, par sms…

À 80 ans, Ken Loach nous offre un chef-d’oeuvre sur la dignité humaine et la capacité de révolte face à l’injustice. Bon film et à bientôt

Le choix de la rédaction

Prochain article

cinema

Présentation de trois films grecs à Thessalonique