DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Permettre l'acheminement de l'aide humanitaire à Alep


Le bureau de Bruxelles

Permettre l'acheminement de l'aide humanitaire à Alep

L’ONU lance un appel pour mettre un terme aux combats dans l’Est de la ville d’Alep, en Syrie. Les Nations Unies réclament une pause hebdomadaire de 48 heures pour permettre l’acheminement de l’aide humanitaire et apporter les soins nécessaires aux milliers de blessés et de malades. Pour le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU, cibler les hôpitaux relève du crime de guerre. Ces attaques systématiques contre le personnel médical et les bâtiments hospitaliers sont « non seulement une infraction aux résolutions du conseil de sécurité, mais c’est aussi contraire au droit humanitaire international », explique Stephen O’Brien. Les combats ont forcé des milliers d’habitants à fuir l’Est d’Alep pour rejoindre d’autres quartiers de la ville détenus soit par les forces kurdes, soit par le régime syrien.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Un plan européen contre le gaspillage alimentaire