DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plateau du Golan : raid israélien après une attaque liée à l'EI


Israël

Plateau du Golan : raid israélien après une attaque liée à l'EI

L’aviation israélienne a mené un raid la nuit dernièreans la nuit de dimanche à lundi sur le plateau du Golan syrien. La cible : un bâtiment qui a servi de base à une attaque menée la veille par un groupe de jihadistes, la Brigade des martyrs de Yarmouk, lié à l’organisation Etat islamique. Des soldats israéliens ont essuyé ce dimanche des tirs d’armes automatiques et d’obus de mortier. Aucun n’a été blessé. En représailles, des frappes aériennes ont tué les quatre assaillants.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, s’est félicité de l’opération. “Nos forces sont prêtes à la frontière Nord et nous ne laisserons pas des éléments de l’EI ou d’autres éléments hostiles utiliser le prétexte de la guerre en Syrie pour s‘établir à nos frontières”, a t-il dit.

Israël, qui occupe le plateau du Golan syrien depuis 1967, reste à l‘écart du conflit qui fait rage chez son voisin. Mais le territoire est régulièrement atteint par des projectiles venus de Syrie, souvent considérés comme des tirs perdus, auxquels l’Etat hébreu a répondu à plusieurs reprises.
Des opérations sont menées ponctuellement contre le Hezbollah libanais, engagé aux côtés du régime de Damas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Référendum en Italie : Matteo Renzi joue quitte ou double