DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tchernobyl s'offre un nouveau sarcophage


Ukraine

Tchernobyl s'offre un nouveau sarcophage

26 avril 1986, l’accident

26 avril 1986. Il est 1h23 du matin à la centrale nucléaire de Tchernobyl quand le réacteur numéro 4 s’emballe lors d’un test de sûreté. Une explosion fait alors voler l‘édifice en éclats et projette dans l’air une colonne de fumée. Le combustible nucléaire va brûler ainsi pendant plus de dix jours. Des milliers de tonnes de sable, d’argile et de plomb, déversées par hélicoptères, seront nécessaires pour maîtriser les fuites.

Une chape en béton construite à la hâte

Trois semaines plus tard, Mikhaïl Gorbatchev, alors à la tête de l’URSS, reconnaît enfin la gravité de l’explosion. Un sarcophage en béton est construit à la hâte au-dessus du réacteur accidenté qui contient quelque 200 tonnes de magma hautement radioactif. Il finit d‘être installé six mois après l’accident. Sa durée de vie est surestimée.

2010, début des travaux d’un nouveau sarcophage

Après des années de tergiversations, le consortium français Novarka lance en 2010 les travaux de construction d’une nouvelle chape étanche de 108 mètres de haut, 250 mètres de large et 150 mètres de long. Ce dôme va permettre de confiner les matières radioactives, de protéger les travailleurs du site et le sarcophage existant contre les agressions climatiques.

De plus, il dispose d‘équipements qui vont permettre les opérations futures de démantèlement du réacteur numéro 4. “Ce dome va fonctionner comme un confinement de sécurité. Il a une durée de vie d’au moins cent ans. Il va donner l’opportunité à l’Ukraine de démanteler le réacteur numéro 4 pour rendre le site sûr pour toujours”, explique David Driscoll, représentant chez Novarka.

Montant des travaux : plus de 2 milliards d’euros

Quatre fois plus lourde que la Tour Eiffel, cette ossature métallique est la plus grande structure terrestre mobile jamais construite au monde. Montant des travaux : plus de 2 milliards d’euros, financés par la communauté internationale via un fonds administré par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (Berd).

Dans cette vidéo, les différentes phases de la construction du dôme

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grève à Lufthansa : 1700 vols annulés mardi et mercredi