DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brésil : la ville de Chapeco anéantie après la catastrophe aérienne


Colombie

Brésil : la ville de Chapeco anéantie après la catastrophe aérienne

A Chapeco, au sud du Brésil, l’annonce de la tragédie en Colombie a anéanti les supporteurs du petit club de football de Chapecoense, devenu le petit poucet du football brésilien.

Par centaines, les habitants se sont rendus au stade pour rendre un dernier hommage à leur héros.

Vingt-deux joueurs, au total, dans la fleur de l‘âge, ont péri dans la catastrophe ainsi que tout le staff technique.

Le président brésilien a décrété trois jours de deuil national.

Michel Temer, président du Brésil : “Malheureusement, tout que nous pouvons faire, au-delà des pleurs pour ceux qui nous ont quittés, c’est de nous organiser pour assurer le soutien du gouvernemental fédéral pour les familles qui sont en deuil. “

Mardi matin, la plupart des corps des victimes retrouvés sur les lieux de l’accident ont été évacués vers la capitale colombienne pour y être autopsiés et identifiés.

Vingt-deux journalistes ont également été tués dans l’accident ainsi que neuf membres d‘équipage.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

J-5 avant le référendum en Italie : stabilité ou claque ?