Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Corée du sud : l'opposition ne renoncera pas à la procédure de destitution

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Corée du sud : l'opposition ne renoncera pas à la procédure de destitution

<p>L’opposition ira jusqu’au bout de la procédure de destitution, quelques soient les promesses de la présidente sud-coréenne. Empétrée dans un scandale de corruption et de trafic d’influence, Park Geun-Hye s’est dite prête à quitter le pouvoir avant la fin de son mandat, mais pour les trois partis d’opposition qui mènent la bataille, son départ doit être immédiat. </p> <p>“ Nous devons ouvrir la voie à cette nouvelle page vertueuse que le public est en train d‘écrire, a déclaré Choo Mi-ae, la dirigeante du Parti démocratique. Notre rencontre doit être une opportunité de faire savoir au public que nous pouvons gagner en nous rassemblant.”</p> <p>Ces partis espèrent faire voter la destitution ce vendredi ou le suivant. Une procédure qui doit recueillir les deux tiers des voix à l’Assemblée nationale, puis être confirmée par la Cour constitutionnelle. Depuis plus d’un mois, les Sud-Coréens descendent massivement dans les rues de la capitale pour réclamer le départ de la présidente.</p>