Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Nucléaire nord-coréen : les sévères sanctions économiques de l'Onu

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Nucléaire nord-coréen : les sévères sanctions économiques de l'Onu

<p>L’Onu frappe du poing sur la table, comme jamais, contre la Corée du Nord. Les 15 membres du Conseil de sécurité, y compris l’allié chinois, ont voté des sanctions très dures à la suite des essais nucléaires de Pyongyang. Et elles sont économiques : les ventes nord-coréennes de charbon seront plafonnées à 400 millions de dollars, soit une réduction de 62% par rapport à 2015. La Chine est actuellement quasiment le seul débouché pour le charbon nord-coréen. Pékin a pourtant soutenu les sanctions.<br /> “Je me félicite de l’adoption unanime de cette nouvelle résolution, a déclaré le secrétaire général de l’<span class="caps">ONU</span> Ban Ki-moon. Maintenir une telle unité est cruciale pour relever les défis sécuritaires dans la péninsule coréenne et au delà.” </p> <p>Pyongyang a effectué deux essais nucléaires, en janvier et septembre, et au moins 25 tirs de missiles balistiques, au mépris des résolutions de l’<span class="caps">ONU</span>. Les énormes pertes de revenus engendrées par les sanctions pourraient sérieusement affecter le programme militaire nord-coréen.</p>