DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

"Non" au référendum : les Italiens inquiets pour leur futur


Italie

"Non" au référendum : les Italiens inquiets pour leur futur

Rome s’est réveillée ce matin inquiète. Après l‘échec cuisant et la démission de Matteo Renzi, les Italiens renouent avec l’incertitude politique, comme en témoignent les nombreux changements de gouvernements depuis l’après-guerre.

“Selon moi rien de particulier va se passer, c’est comme après Trump, dit Allesandro. Ici c’est pareil, les choses vont se poursuivre comme d’habitude mais espèrons quand même que quelque chose change.”

“J’ai voté contre le référendum, dit Giovanni. Voyons maintenant ce qui va se passer. La situation est très confuse. Pour l’instant je ne vois pas d’alternative politique. Je ne sais pas quel scenario nous attend. Je suis un peu méfiant. Il y a peu de perspectives positives pour le moment.”

“J’espère que ça va s’arranger, ajoute Luigi. Jusqu‘à présent on nous a ruiné, avec la loi sur les retraites. Ca a été terrible, spécialement pour les jeunes c’est un désastre. Espérons que ça s’arrange.”

Les populistes, que ce soit le Mouvement 5 Etoiles, et la Ligue du Nord, réclament des élections “le plus rapidement possible”. Dès cette semaine, un gouvernement technique, comme l’Italie en a déjà connus plusieurs, devrait être rapidement nommé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

monde

Pakistan : 11 morts dans l'incendie d'un grand hôtel de Karachi