DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'Iran accuse Washington d'avoir "violé" ses engagements


Iran

L'Iran accuse Washington d'avoir "violé" ses engagements

Hassan Rohani prévient qu’il ne laissera pas Donald Trump revenir sur l’accord sur le nucléaire iranien.

Avant son élection, Donald Trump avait annoncé qu’en cas de victoire, il annulerait le Plan global d’action signé en juillet 2015.

“L’Amérique est notre ennemi” a déclaré le président iranien avant d‘évoquer Donald Trump.

Hassan Rohani : “Un homme a été élu aux Etats-Unis. Nous connaîtrons plus tard les projets qui peuvent être les siens. Nous continuerons sur le chemin que nous nous sommes fixé. Il peut souhaiter affaiblir le Plan global d’action conjoint et déchirer l’accord. Pensez-vous que nous laisserons faire cela ? Notre nation va-t-elle le permettre ?”

Le président Rohani accuse les Etats-Unis d’avoir “violé” leurs engagements, le Sénat américain venant de voter la prolongation pour dix ans des sanctions contre l’Iran.

Le président américain Barack Obama doit encore signer le texte adopté par le Congrès.

Les Etats-Unis ont suspendu les sanctions anti-iraniennes liées à son programme de missiles balistiques, mais Washington maintient d’autres sanctions liées au Droits de l’homme et au terrorisme.

Téhéran estime que ces sanctions vont à l’encontre de l’accord sur le nucléaire.