DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arabie Saoudite : après sa gaffe, Boris Johnson fait amende honorable

Le secrétaire d'Etat britannique aux Affaires étrangères avait accusé Ryad de mener des guerres de religion par procuration à des fins politiques.

Vous lisez:

Arabie Saoudite : après sa gaffe, Boris Johnson fait amende honorable

Taille du texte Aa Aa

Retour à la realpolitik pour Boris Johnson. Le secrétaire d’Etat britannique aux Affaires étrangères était dimanche en Arabie Saoudite pour calmer le jeu après un dérapage peu diplomatique.

Lors d’une conférence à Rome, le Britannique avait accusé le régime saoudien et l’Iran d’organiser des guerres par procuration.

Durant son déplacement, le ministre n’a pas réitéré ses propos mais a plaidé pour des relations franches et amicales avec l’Arabie saoudite.

C’est la presse britannique qui avait révélé les propos de Boris Johnson. Le ministre avait accusé Ryad et Téhéhan de manipuler les conflits religieux au Moyen-Orient à des fins politiques.

Des propos qui lui avait valu d‘être sèchement recadré par Theresa May, la Première ministre Britannique.

Avec Agences