DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Naufrage de migrants : un passeur risque 18 ans de prison


Italie

Naufrage de migrants : un passeur risque 18 ans de prison

18 ans de prison. C’est la peine qu’encourt le Tunisien Mohammed Ali Malek pour sa responsabilité dans la mort de plus de 800 migrants en avril 2015 en Méditerranée. Un tribunal de Catane en Sicile doit rendre son verdict ce mardi.

L’accusé était à la barre d’un chalutier, parti de Tripoli en direction de l’Italie. Pour les procureurs, il a provoqué le naufrage en surchargeant son navire et en se montrant incapable de le manœuvrer à l’approche d’un cargo venu le secourir.

Un mouvement de panique a fait chavirer le bateau, qui a aussitôt coulé, alors que des dizaines de passagers se trouvaient dans les cales.

Ce naufrage est l’un des plus graves de ces dernières années en Méditerranée.