DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : près de 200 membres du principal parti prokurde arrêtés dans le sillage du double attentat d'Istanbul.


Turquie

Turquie : près de 200 membres du principal parti prokurde arrêtés dans le sillage du double attentat d'Istanbul.

En Turquie, une nouvelle vague d’arrestations a visé le principal parti prokurde. Près de 200 membres du HDP ont été interpellés, parmi eux les chefs de section à Istanbul et Ankara. Tous sont soupçonnés d’appartenir ou de relayer la propagande du Parti des travailleurs du Kurdistan, l’organisation séparatiste en lutte contre les forces gouvernementales dans le sud-est du pays.

Ces arrestations interviennent deux jours après le double-attentat d’Istanbul dont le bilan s’est alourdi. Il est désormais de 44 morts, dont 36 policiers, et de 150 blessés. Perpétrée samedi soir à la sortie d’un match de foot, la double attaque a été revendiquée par les Faucons de la liberté du Kurdistan, un groupe radical proche du PKK.

Le HDP est le deuxième parti d’opposition en Turquie. Ses deux co-présidents et une dizaine de députés avaient déjà été arrêtés début novembre. Le président Recep Tayyip Erdogan considère ses membres comme des terroristes, au même titre que les activistes du PKK.

Avec AFP

Venezuela : le président retire de la circulation les plus grosses coupures

Venezuela

Venezuela : le président retire de la circulation les plus grosses coupures