DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Billet de 100 bolivars : le Venezuela ferme sa frontière avec la Colombie

Ils ont trouvé la frontière close entre le Venezuela et la Colombie, comme l’avait annoncé le président vénézuélien.

Vous lisez:

Billet de 100 bolivars : le Venezuela ferme sa frontière avec la Colombie

Taille du texte Aa Aa

Ils ont trouvé la frontière close entre le Venezuela et la Colombie, comme l’avait annoncé le président vénézuélien. Nicolas Maduro a ordonné sa fermeture, pour 72 heures. Et cela, pour empêcher la circulation du billet de 100 bolivars, qui serait au main des mafias internationales en Colombie.

“Par le biais des ONG, accuse aussi Nestor Reverol, ministre vénézuélien de l’Intérieur et de la Justice, les organisations américaines ont planifié ce coup d’Etat financier pour asphyxier notre pays et créer des troubles pour notre population à travers une guerre économique.”

Le gouvernement a donc décidé de se débarasser du billet de 100 bolivars, la plus grosse coupure, qui ne vaut pourtant quasiment rien. Il permet à peine de s’acheter un bonbon. De nouvelles pièces et billets doivent être mis en circulation ces jours ci, le plus gros billet sera de 20.000 bolivars.

“C’est dingue que d’un jour à l’autre, dit un habitant de Caracas, on doive se débarrasser de ce billet qui représente 80% du liquide qu’on utilise au quotidien.”

“Ce n’est pas logique, dit un autre. Ca devrait disparaître petit à petit. Ce sont nous les Vénézuéliens, qui sommes affectés par ça.”

Le pays traverse l’une des pires crises économiques de son histoire avec une inflation incontrôlable. Ces trois derniers mois le bolivar a connu une dévaluation de 75% par rapport au dollar.