DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'inquiétude des Américains face à Donald Trump


Etats-Unis

L'inquiétude des Américains face à Donald Trump

A cinq jours de la validation de l‘élection de Donald Trump par le collège électoral, les Américains ne sont pas les seuls à s’inquiéter quant à la politique que compte mettre en oeuvre le futur locataire de la Maison Blanche.

Pour le républicain Newt Gingrich, ancien président de la chambre des représentants, Donald Trump doit surtout rester fidèle à ses promesses. “Il a rappelé avec force qu’il est le représentant du peuple américain et pas le représentant de Washington. (…) Il a, en plus, cette autorité morale que personne d’autre n’a ni dans la bureaucratie, ni au congrès”.

Mais à 39 jours de sa prise de fonction, Donald Trump n’a pas le vent en poupe dans les sondages : selon le Pew Research Center, 58% des Américains ont un avis défavorable sur lui. Un des plus mauvais scores jamais enregistré pour un président juste après son élection.

Cette ancienne conseillère de Bill Clinton craint le pire. “Si je devais juste résumer en un mot, je pense que cela va être une présidence chaotique, souligne Elaine Kamarck. “Ce n’est bon pour personne. Ni pour les relations internationales, ni pour le business. Son manque de discipline c’est vraiment un problème inquiétant.”

Selon plusieurs sondage, une majorité d’Américains considèrent que Donald Trump n’est tout simplement pas qualifié pour diriger le pays.

Stefan Grobe, correspondant d’Euronews à Washington :
“Nul ne sait à quoi ressemblera la présidence de Donald Trump. En regardant juste les personnes qu’il a nommées, la nouvelle administration sera composée de gens inexpérimentés avec un agenda très conservateur.”

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Trump peaufine sa future administration