DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le président philippin se vante d'avoir tué des criminels


Philippines

Le président philippin se vante d'avoir tué des criminels

Le président philippin fait encore parler de lui. Provocateur une fois encore, Rodrigo Duterte affirme qu’il a tué des criminels quand il était maire de la grande ville de Davao.
Devant des hommes d’affaires il évoquait sa campagne anti-drogue, pour laquelle il appelle les citoyens à faire justice eux mêmes.
“A Davao, je le faisais personnellement, juste pour montrer aux gars de la police que si je peux le faire, pourquoi pas eux. ne pourraient-ils pas le faire”, a lancé Rodrigo Duterte.“J’allais dans Davao avec une moto et je patrouillais dans les rues, à la recherche de problèmes. Je cherchais vraiment l’affrontement pour pouvoir tuer”.

Ses détracteurs l’accusent d’avoir dirigé des escadrons de la mort à Davao, tuant même des enfants. Ces cinq derniers mois, la police philippine a tué plus de 2.000 personnes dans des opérations antidrogue. Plus de 3.000 autres ont été abattues dans des circonstances inexpliquées.

Duterte a promis que 100.000 délinquants seraient assassinés et que les cadavres engraisseraient les poissons de la baie de Manille. En octobre, il s‘était comparé à Adolf Hitler et avait déclaré qu’il serait “heureux de massacrer” trois millions de toxicomanes. Il s‘était ensuite excusé auprès des Juifs tout en réitérant sa volonté de tuer les drogués. Et il balaye d’un revers de la main les critiques des militants des droits de l’Homme et des leaders mondiaux, comme celles de Barack Obama, et promet qu’il continuera sa campagne anti-drogue de la même façon.

ALL VIEWS

Touchez pour voir
Le parlement italien donne son feu vert au nouveau Premier ministre Paolo Gentiloni

Italie

Le parlement italien donne son feu vert au nouveau Premier ministre Paolo Gentiloni