DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Alep : le régime a déjà évacué plusieurs milliers d'habitants

Plusieurs dizaines de milliers de personnes devraient être prises en charge par le régime syrien dans les jours qui viennent.

Vous lisez:

Alep : le régime a déjà évacué plusieurs milliers d'habitants

Taille du texte Aa Aa

Devant les caméras de la télévision syrienne, le régime de Bachar al-Assad a commencé jeudi à évacuer plusieurs milliers de civils des quartiers est d’Alep.

En vertu d’un accord de cessez-le-feu avec les insurgés, ce sont plusieurs dizaines de milliers de personnes qui devraient être déplacées dans les jours qui viennent.

Médecins du Monde évoque le chiffre de 100 000 personnes actuellement retranchées dans les ruines de la ville.

Mais les autorités feront d’abord le tri parmi les fuyards, comme l’explique le ministre syrien de la réconciliation : “Nous n’avons qu’un seul objectif : assurer la sécurité des civils et pas celle des militants armés”, souligne Ali Haider.

Mais cette évacuation est surtout le fruit d’un long marchandage : l’accord prévoit aussi une fuite ordonnée des habitants de Foua et de Kefraya au sud-ouest d’Alep, deux villages assiégés… par des combattants anti-régime.

Vidée de ses rebelles et de ses habitants, Alep-Est laisse désormais le champ libre aux soldats syriens et à leurs alliés. Une victoire sur un champ de ruine et dans une mare de sang : il ne reste quasiment plus rien de l’ancienne capitale économique du pays.

Avec Agences