DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Etats-Unis: Obama donne une dernière conférence de presse sur fond de crise avec Moscou


Etats-Unis

Etats-Unis: Obama donne une dernière conférence de presse sur fond de crise avec Moscou

C’est une salle remplie à ras bord de journalistes qui a accueilli Barack Obama. Une dernière conférence de presse de fin d’année au beau milieu d’une situation internationale particulièrement compliquée, avec un nom sur toutes les lèvres: Vladimir Poutine. Alors que la situation humanitaire à Alep se dégrade toujours un peu plus, Obama a été assez direct

“Nous avons vu une stratégie délibérée qui vise à encercler, assiéger et affamer des innocents. Une volonté implacable de viser les travailleurs humanitaires et le personnel médical. Des quartier réduits en poussière. De nombreux rapports font état de civils exécutés. Tout cela représente d’horribles violations de la loi internationale. La responsabilité de ces brutalités revient directement au régime d’Assad et ses allés la Russie et l’Iran. Ils ont du sang et des atrocités sur les mains.”

Autre sujet abordé. Les accusations de piratage russe visant la campagne électorale américaine. Cette fois, il cite directement le président russe.

“Pas grand n’arrive en Russie sans l’accord de Vladimir Poutine. C’est très hiérarchisé. Il me semble qu’il n’y pas beaucoup de délibération démocratique surtout quand cela concerne directement les Etats-Unis.”

Durant la campagne présidentielle, un ensemble de fuites visant les démocrates, principalement des mails, avait fait débat. Mais impossible de prouver pour l’instant d’où vient précisément le piratage.

D’ici un mois Barack Obama quittera définitivement le bureau ovale.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Bye bye Ban Ki-moon