DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon/Russie : Poutine n'a rien lâché sur les îles Kouriles

Faute d'accord, les deux pays restent en état de guerre virtuelle depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale.

Vous lisez:

Japon/Russie : Poutine n'a rien lâché sur les îles Kouriles

Taille du texte Aa Aa

Japonais et Russes se sont échangés des amabilités et ont bu du saké. Mais Vladimir Poutine, en visite officielle au Japon, n’a pas cédé d’un pouce sur la question de la souveraineté des îles Kouriles.
Des îles revendiquées depuis plus de 70 ans par les Japonais. Mais un début de coopération va néanmoins commencer dans ces îles.

“Le Japon et la Russie se sont mis d’accord pour démarrer des négociations, via un dispositif spécial, pour mener des activités économiques communes dans ces quatre îles”,a précisé Shinzo Abe, le Premier ministre japonais.

“Si quelqu’un pense que nous ne sommes intéressés que par des opérations de promotion économique et que le traité de paix est mis de côté, ce n’est pas exact, a souligné Vladimir Poutine. “Pour moi, le plus important est de signer ce traité de paix parce qu’il créérait les conditions d’une coopération à long terme, dans une perspective historique.”

Mais Vladimir Poutine a surtout rappelé que ces îles demeuraient éminemment stratégiques pour la Russie. Sous entendu : pas question d’y renoncer.

Malgré les nouveaux accords économiques qui viennent d‘être signés, Russes et Japonais, vont donc rester virtuellement en guerre à cause des îles Kouriles.
Un anachronisme qui dure depuis la fin de la Deuxième guerre mondiale en l’absence d’un véritable traité de paix entre les deux pays.

Avec Agences