DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Knesset doit statuer sur la longueur des jupes de ses parlementaires

Les femmes pourront de nouveau se rendre à la Knesset en jupe ou en robe sans être stigmatisées, du moins provisoirement.

Vous lisez:

La Knesset doit statuer sur la longueur des jupes de ses parlementaires

Taille du texte Aa Aa

Les femmes pourront de nouveau se rendre à la Knesset en jupe ou en robe sans être stigmatisées, du moins provisoirement. Depuis une dizaine de jours, une polémique agite le parlement israélien, les femmes portant des tenues jugées trop courtes étant refoulées. Pour apaiser leur colère, le code vestimentaire sera appliqué moins strictement.

“Ces derniers jours, nous avons reçu des plaintes de femmes en visite ou travaillant à la Knesset, qui se voyaient refuser l’entrée ou qui étaient traitées de façon humiliante parce qu’elles arrivaient en robe”, témoignait mercredi Kessem Rosenblat, une assistante parlementaire. “Le code vestimentaire a apparemment été modifié sans que nous en soyons informées. Personne ici ne fait de la provocation. Nous venons travailler. Et ce matin, on nous a refusé l’entrée parce qu’on voyait nos genous.”

Le code vestimentaire exige une tenue correcte. Certains élus s‘étant plaints, le directeur général a demandé il y a deux mois de le faire appliquer à la lettre. Un comité devra donc trancher la question de la longueur des jupes. Et en attendant, les gardes à l’entrée sont priés de se montrer moins zélés.