DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

350 personnes parviennent à quitter l'enfer syrien d'Alep-Est


Syrie

350 personnes parviennent à quitter l'enfer syrien d'Alep-Est

Ils ont rejoint les faubourgs fr Khan al-Assad, en territoire rebelle. Deux autres villages chiites auraient dû être évacués au même moment hier soir, ceux de Foua et Kafraya, dans la province d’Idleb. Mais la vingtaine de bus mobilisés pour entrer dans ces localités pro-régimes, assiégées par des insurgés, a été attaquée par des islamistes.

Des milliers de personnes sont bloquées depuis vendredi dans la poche rebelle d’Alep, conquise presque entièrement par le régime de Damas après une violente offensive d’un mois. Des dizaines de milliers de civils attendent toujours dans la rue, par moins 6 degrés, un éventuel convoi.

Pendant ce temps à New York, le Conseil de sécurité de l’ONU doit se prononcer aujourd’hui sur un nouveau projet de résolution prévoyant l’envoi d’observateurs à Alep pour superviser les évacuations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Etats-Unis

Zsa Zsa Gabor n'est plus