DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Escapade sur les traces des nomades dans l'est de l'Ouzbékistan


Postcards

Escapade sur les traces des nomades dans l'est de l'Ouzbékistan

Dans cette édition, nous vous adressons une nouvelle carte postale d’Ouzbékistan, cette fois depuis une région désertique de l’est du pays. Le lac Aydar Kul invite à contempler la nature en se retirant du monde.

Repères

  • Avec une population de plus de 30 millions d’habitants, l’ex-république soviétique est devenue indépendante en 1991
  • Sa superficie totale est de 425 400 km2, les plaines recouvrant les 4/5èmes du territoire
  • La température moyenne en hiver est de -6° Celsius et dépasse 32° l‘été
  • Près de 80 % de la population est d’ethnie ouzbèque et l’Islam est la religion majoritaire à 88 %

Une promenade à dos de chameau et une nuit en yourte séduisent de nombreux touristes dans la région du lac Aydar Kul. Cette expérience unique les emmène sur les traces des nomades comme le souligne notre reporter Seamus Kearney qui s’est rendu sur place.

Partir à l’aventure dans le désert… De plus en plus de professionnels du tourisme le proposent. Au milieu de nulle part, on découvre des campements de yourtes traditionnelles : elles veulent le plus fidèles possible à ce qu’elles étaient autrefois.

Au milieu de nulle part

Vahid Pirmatov, de chez Qizilqum Safari, précise : “Nous avons vingt yourtes dans notre camp. Nos hôtes peuvent profiter de l’environnement, mais aussi goûter la cuisine ouzbek traditionnelle,” indique-t-il.

Les yourtes de confort simple offrent au visiteur un cocon chaleureux avec leurs tissus colorés et leurs tapis faits main.

Le choix de la rédaction

Prochain article
L'avant-garde russe a trouvé refuge à Noukous en Ouzbékistan

Postcards

L'avant-garde russe a trouvé refuge à Noukous en Ouzbékistan