DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Syrie : la petite Bana qui twittait l'enfer d'Alep évacuée


Syrie

Syrie : la petite Bana qui twittait l'enfer d'Alep évacuée

Elle n’avait plus donné signe de vie depuis dimanche. “Bana, cette fillette de 7 ans qui racontait l’enfer d’Alep sur twitter:“http://www.leparisien.fr/international/bana-la-fillette-syrienne-qui-tweetait-l-enfer-d-alep-a-pu-etre-evacuee-19-12-2016-6473550.php serait saine et sauve.

Bana a pu quitter Alep lundi matin. Selon Reuters, avec sa mère, elle aurait rejoint un camp de réfugiés dans la province d’Idleb au nord-ouest de la Syrie. Un camp contrôlé par les insurgés.

Admirée pour son courage, Bana avait émue la communauté internationale.
Sa mère témoigne : “Bana et moi, nous voulons dire au monde entier combien d’enfants et de personnes souffrent à l’est d’Alep à cause des bombes et du reste parce qu’il n’y a plus de vie ici”.

La fillette avait lancé dimanche un SOS au ministre des Affaires étrangères turc qui lui avait répondu qu’il faisait tout son possible pour la mettre en sécurité.

Mais beaucoup de voix accusent toujours la fillette d‘être manipulée par ses parents. Une véritable guerre d’influence sur twitter entre partisans et opposants à Bana.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Jordanie

Jordanie : des explosifs saisis après l'attaque près d'un site touristique