DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara : Moscou peu convaincu par la piste mise en avant par la Turquie


Turquie

Assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara : Moscou peu convaincu par la piste mise en avant par la Turquie

Qui est derrière l’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara ? Deux jours après qu’il ait été tué par un policier turc, la confusion continue d’entourer cette affaire. Le tireur s‘était écrié vouloir venger Alep, la ville martyre de Syrie, avant d‘être abattu.

Ce mercredi, des médias russes se sont fait l‘écho d’une revendication signée du Front Fatah al-Cham, un groupe islamiste combattant en Syrie. La Turquie dit, quant à elle, privilégier la piste du prédicateur Fethullah Gülen – l’ennemi juré du président turc. Une hypothèse qui ne semble pas convaincre Moscou, le porte-parole du Kremlin ayant réagi en appelant à attendre les résultats de l’enquête.

13 personnes ont été placées en garde à vue, parmi elles des proches du tireur de 22 ans. L’antiterrorisme turc a mobilisé 120 enquêteurs, auxquels se sont joints 18 Russes.

Les funérailles de l’ambassadeur Andreï Karlov auront lieu ce jeudi à Moscou en présence du président Vladimir Poutine. La Douma, qui lui a rendu hommage, a adopté une déclaration appelant je cite “à punir les responsables de cette provocation monstrueuse”. Un assassinat qui met à rude épreuve les relations déjà tendues entre Moscou et Ankara.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Allemagne

Tuerie de Berlin : un nouveau suspect recherché