DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Allemagne : la chasse à l'homme se poursuit, de nouveaux indices désignent Anis Amri


Allemagne

Allemagne : la chasse à l'homme se poursuit, de nouveaux indices désignent Anis Amri

Pour les autorités allemandes, cette fois, plus de doute. Le Tunisien Anis Amri serait bien l’auteur de l’attentat au camion contre le marché de Noël de Berlin. Le ministre de l’Intérieur a confirmé que ses empreintes digitales avaient été retrouvées sur la portière du poids lourd. L’homme de 24 ans était connu des services de police comme étant un dangereux islamiste. Il avait même été surveillé pendant plusieurs mois. Trois jours après l’attentat, il reste introuvable et la chancelière allemande s’efforce d’apaiser la polémique.

“Je suis confiante dans le fait que nous réussirons ce test crucial, a déclaré Angela Merkel après avoir rencontré les enquêteurs. Parce que nous avons du personnel professionnel qui contribue avec tous les moyens dont il dispose à faire que l’issue de cette enquête soit concluante. Mais je suis aussi confiante parce que nous savons que les valeurs que sont la démocratie et l’Etat de droit sont de notre côté.”

Anis Amri fait l’objet d’un mandat d’arrêt européen et 100 000 euros sont offerts à qui pourra aider à le localiser. Il a un lourd passif judiciaire. Déjà condamné en Tunisie, il a ensuite passé quatre ans en prison en Italie pour avoir incendié une école. En Allemagne, il a un temps été soupçonné de préparer un cambriolage pour financer un attentat.