DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les insolites : la guirlande de Noël était un serpent mortel... et le sapin le plus moche du monde


monde

Les insolites : la guirlande de Noël était un serpent mortel... et le sapin le plus moche du monde

Chaque vendredi, les journalistes des différents services linguistiques d’euronews sélectionnent des informations en Europe et ailleurs dans le monde qui ne font pas forcément la une.


Vexé, le sapin de Rome se refait une beauté

Voici des photos de l’arbre de Noël de Rome, prises avant et après sa rénovation suite à de nombreuses plaintes des riverains. Le conifère, qui se dresse sur la célèbre Piazza Venezia, était surnommé “le sapin de Noël le plus moche du monde.

Les Romains veulent un plus beau sapin, ils l’auront !“ a déclaré la maire de Rome Virginia Raggi, qui a demandé aux services de la ville de l’orner d’une étoile et d’y ajouter de nombreuses décorations. Opération réussie?


La guirlande était un serpent mortel

Malgré sa belle dorure, c’est le genre de guirlande de Noël qu’on ne veut vraiment pas trouver chez soi. Une Australienne vivant à Melbourne a découvert avec horreur qu’un serpent au venin mortel était enroulé dans les branches de son sapin.

Pour s’en débarrasser, elle a fait appel à l’attrapeur de serpents – une réelle profession en Australie – Barry Goldsmith, qui exerce ce métier depuis plus de trente ans. Il a expliqué n’avoir jamais été confronté à un tel scénario.

Noël à l’horizon

Des artistes russes ont voulu renverser un peu les traditions de Noël en disposant le sapin de Moscou de manière originale. Dans le Parc Gorki de la capitale, un épicéa de 30 mètres a été installé à l’horizontale, pour faire réfléchir les badauds sur “les règles et les exception de l’espace urbain“.

L’arbre artificiel flotte littéralement dans les airs entre les colonnes de l’entrée principales du parc. “Pour la première fois, la taille de l’arbre Noël sera mesurée en longueur, et non en hauteur“, ont expliqué les promoteurs de l’installation.


Le plus beau chant de Nöel 2016

La vidéo d’une écolière autiste chantant une version de ‘Hallelujah’ est devenue virale. Sa performance a été filmée lors du spectacle de Noël de son école en Irlande du Nord, lors duquel elle a fait fondre en larme une partie de l’audience.

Selon sa maîtresse, Kayleigh Rogers âgée de 10 ans, qui est autiste et présente des troubles du déficit de l’attention, gagne en confiance dès qu’elle chante. Le résultat est incroyable. Quel bel hommage à l’auteur du titre Leonard Cohen, disparu le mois dernier.


L’entraînement extrême de Papa Noël

Pour s’entraîner à descendre et monter les cheminées le 24 décembre au soir, le père Noël a choisi la méthode radicale, en côtoyant le vide depuis un gratte-ciel de Berlin, la Kollhoff Tower. Une belle surprise pour les enfants qui étaient perchés à 100m d’altitude, dans le café panoramique.


Le Canada renouvelle la licence de pilotage du Père Noël

Au Canada, le Père Noël a réussi avec brio son examen écrit en vue du renouvellement de sa licence de pilotage commerciale. On lui a également accordé un certificat de santé valide, malgré un taux de glucose élevé. Le Père Noël est prêt pour voler à Noël, a confirmé le département canadien des Transports.

Le ministre des Transports Marc Garneau lui a remis en personne sa nouvelle licence :


Sources

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Auto-traduction

monde

Allemagne : la police pense avoir évité un deuxième attentat