DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Opération policière d'ampleur dans des bars à ongle au Royaume-Uni


Royaume-Uni

Opération policière d'ampleur dans des bars à ongle au Royaume-Uni

Ce sont des salons que l’on trouve désormais un peu partout au Royaume-Uni. Des bars à ongles où les gens viennent se faire manucurer. La police britannique a mené une opération dans plus de 280 bars de ce type. Une opération d’ampleur pour lutter contre le travail clandestin. Une centaine de personnes en situation de séjour illégal ont été arrêtées à travers le pays à Edimbourg, Londres et Cardiff.

“Les emplois sans compétence ou peu de compétences attirent les gens qui sont au Royaume-Uni illégalement. Ils sont soit venus au Royaume-Uni exprès ou ont commencé une fois ici. C’est pour cela que nous nous basons sur des renseignements ce qui nous permet de viser ces secteurs de l‘économie où les cas de travail illégal et d’exploitation sont répandus”, explique Andy Radcliffe de l’agence gouvernementale contre l’immigration illégale.

La majorité des travailleurs proviennent du Vietnam même si des ressortissants de Mongolie, du Ghana, de Chine, du Nigéria, du Pakistan ou d’Inde ont été arrêtés.

Côté gouvernement, le ministre de l’Immigration Robert Goodwill affirme que l’opération vise “ceux qui exploitent des personnes vulnérables et abusent des lois sur l’immigration”. Ajoutant que “l’esclavage moderne est un crime barbare qui détruit les vies des personnes les plus fragiles de la société”.

Sur la centaine de personnes arrêtées, seule une douzaines étaient effectivement dans une situation que les autorités qualifient d’esclavage moderne. Elles devraient être prises en charge par les pouvoirs publics, les autres risquent d‘être renvoyées dans leur pays d’origine.
68 commerces encourent aussi une lourde amende, près de 24 000 euros.