DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat dans une discothèque d'Istanbul : plusieurs assaillants, selon des témoins

Des dizaines d’ambulances ont été dépêchées à Istanbul autour du club “le Reina”, où s’est déroulée l’attaque.

Vous lisez:

Attentat dans une discothèque d'Istanbul : plusieurs assaillants, selon des témoins

Taille du texte Aa Aa

Des dizaines d’ambulances ont été dépêchées à Istanbul autour du club “le Reina”, où s’est déroulée l’attaque. La boîte de nuit est située dans le quartier d’Ortakoy, sur la rive européenne. Selon de nombreux témoins, contrairement à ce qu’a affirmé le ministre de l’Intérieur, il y aurait eu plusieurs assaillants.

“Ils ont tiré sur les gens sans aucune pitié. Ils étaient sans pitié. Ils ont tiré sur tout le monde. Trois à quatre personnes ont tiré avec des armes à feu. Ils les ont visé à la tête” rapporte un blessé, allongé sur sa civière.

Les témoins rapportent des scènes de panique où des clubbeurs ont piétiné des hommes et des femmes à terre.

“Nous nous sommes couchés par terre, dit une femme. Mon mari était au-dessus de moi. Ils ont tiré avec leurs pistolets. Deux ou trois personnes ont tiré. Puis, il y a eu comme un brouillard à cause de la fumée. Et je me suis évanouie. Il y avait des gens sur moi, je les ai poussés. A gauche, à droite, tout le monde criait. Et cette odeur de poudre…”

La nuit d’effroi pour les proches des victimes s’est parfois prolongée à la morgue pour identifier les corps de leurs enfants, parents ou amis.

17 000 policiers avaient été déployés dans Istanbul afin d’encadrer les festivités du Nouvel An.