DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Après l'attentat, l'heure est aux funérailles en Turquie


Turquie

Après l'attentat, l'heure est aux funérailles en Turquie

Après le choc de l’attentat, l’heure était ce lundi au recueillement et aux funérailles.
Burak Yildiz, un policier de 22 ans, a été enterré dans sa ville d’origine de Mersin, dans le sud de la Turquie. Sa mère était si bouleversée pendant le service qu’elle a perdu connaissance et a dû être évacuée par ambulance.

Quant à Fatih Cakmak, garde de sécurité à la discothèque le Reina, il a été inhumé à Istanbul.

En tout, 26 corps ont été rendus aux familles.

“Comment est-il parvenu à entrer en dépit de toutes les mesures de renseignements et de sécurité ? se demande le propriétaire de la discothèque Mehmet Kocarslan. Je peux seulement qualifier cette créature de démon. Je ne peux même pas dire qu’il s’agit d’un terroriste. Je ne sais pas comment il a réussi à entrer.”

Les lieux du carnage étaient encore placés ce lundi sous haute sécurité. A noter que huit personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’enquête et sont interrogées par les services anti-terroristes. Le tueur ne fait pas partie de ce groupe.