DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : au moins 35 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad


Irak

Irak : au moins 35 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

Au moins 35 personnes ont été tuées à Bagdad en Irak dans un attentat suicide à la voiture piégée. 61 personnes ont été blessées. L’attaque s’est produite sur une place de Sadr City, dans le nord-est de la capitale, un quartier chiite théâtre de fréquents attentats meurtriers.
L’attaque survient le jour même de la visite du président français François Hollande.

De nombreuses victimes étaient des travailleurs journaliers qui attendaient d‘être embauchés.

L’attentat a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

Hier déjà, dans la ville sainte chiite de Najaf, au sud de Bagdad, 7 policiers ont été tués lorsque des hommes armés et une voiture piégée ont attaqué un check-point. La veille encore, samedi, un double attentat avait fait 27 morts et des dizaines de blessés dans un marché de Bagdad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Turquie

Le groupe Etat islamique revendique l'attentat du Nouvel An à Istanbul